15 décembre 2008

Philo, quelques notions...

Absolu / Relatif : L’absolu, c’est ce dont l’existence ou la réalisation ou la valeur est indépendante de toute condition de temps, d’espace, de connaissance.
Le relatif, c’est au contraire, ce qui devrait être comparé avec la moyenne des notions, des choses ou des êtres de même espèce, et ne peut être évalué en soi, d’une façon indépendante.

Abstrait / Concret : L’abstrait est le résultat d’une opération d’isolement, par analyse, d’un ou plusieurs éléments du tout dont ils font partie, de manière à les considérer en eux-mêmes et pour eux-mêmes.
Le concret est au contraire ce qui se rapporte à la réalité considérée dans sa totalité.

En acte / En puissance
: L’acte, c’est la manifestation concrète des pouvoirs d’agir d’une personne, de ce que fait une personne. En ce sens, acte est synonyme d’action. Le dictionnaire fait également référence à la signification métaphysique : est en acte ce qui existe réellement avec toutes ses déterminations et tous ses pouvoirs.
La puissance est la faculté ou la capacité de produire un effet. Au sens métaphysique, être en puissance

Cause / Fin : La cause est ce qui produit un effet. Elle est souvent identifiée aux notions de principe et d’origine. La cause est ce qui fait que des choses ou des êtres sont.
La fin est, dans le sens le plus courant, ce qui constitue la limite d’une durée. Mais c’est aussi le terme de quelque chose, au sens d’un but. C’est l’objectif que l’on se fixe, ce à quoi tend un projet, une action accomplie d’une façon délibérée

Analyse / Synthèse
: L’analyse, c’est la décomposition d’une chose en ses éléments. C’est l’examen permettant d’isoler ou de discerner les différentes parties d’un tout. Dans le domaine de la morale et de la psychologie, l’analyse est l’examen qui cherche à saisir les mobiles et (ou) les motifs profonds d’un état ou d’un processus.
La synthèse, c’est l’opération par laquelle on procède du simple au complexe, des éléments au tout, de la cause aux effets. Dans un sens plus étroit, c’est le procédé, l’opération qui consiste à unir, à faire fusionner des éléments différents pour obtenir un tout, un nouvel élément cohérent.

Essentiel / Accidentel
: Est essentiel ce qui relève de l’essence. Dans son sens le plus propre, l’essence, c’est ce qu’un être est. Plus couramment, l’essence est le caractère ou qualité propre et nécessaire d’un être ; c’est l’ensemble des caractères constitutifs de quelque chose.
Est accidentel ce qui est de l’ordre de l’accident au sens où cela n’appartient pas à l’essence d’une chose
c’est être potentiellement ou virtuellement susceptible d’acquérir telle ou telle détermination.

+ de notions ?

Posté par celine1301 à 11:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Philo, quelques notions...

Nouveau commentaire